1 Canadien sur 5 souffre d’allergies saisonnières

Le printemps est officiellement arrivé. Les journées s’allongent, la pelouse devient plus verte et les arbres commencent à bourgeonner. Le printemps est un excellent moment de l’année pour sortir et redevenir plus actif, mais ce n’est pas une partie de plaisir si vous comptez parmi les Canadiens (1 sur 5) qui souffrent d’allergies saisonnières. Le pollen en suspension dans l’air peut déclencher le rhume des foins, une rhinite allergique saisonnière causée par des spores de moisissures ou le pollen d’arbres, de graminées ou d’herbes. Les personnes allergiques présentent des symptômes semblables à ceux du rhume: écoulement nasal; démangeaison des yeux, du nez, de la gorge et du palais; éternuements; larmoiement; congestion; pression dans le nez et les joues; et écoulement post-nasal.

 

Voici quelques conseils qui vous aideront à vous soulager: 

  • Commencez à prendre votre médicament au moins deux semaines avant la saison des allergies, avant que vos symptômes deviennent graves. Il devient plus difficile de contrôler les symptômes une fois qu’ils sont déclenchés.
  • Pour les éternuements, la congestion et l’écoulement nasal, essayez un vaporisateur nasal sans ordonnance comme le Dristan.
  • Les gouttes ophtalmiques sans ordonnance peuvent soulager les symptômes comme la démangeaison des yeux et les larmoiements, souvent associés aux allergies saisonnières.
  • Les antihistaminiques oraux non sédatifs (Claritin, Reactine et Aerius – sans ordonnance) sont efficaces pour contrôler les symptômes d’allergies saisonnières et ne causent habituellement pas de somnolence.
  • Remplacez le filtre de votre fournaise.
  • Changez le filtre anti-allergène de votre climatiseur.
  • À l’intérieur, essayez un purificateur d’air à filtre HEPA pour améliorer la qualité de l’air dans votre maison.
  • Attaquez-vous à la poussière dans votre maison en utilisant un linge humide pour emprisonner et retirer les particules des surfaces.
  • Apprenez à connaître les déclencheurs de vos allergies saisonnières. Le pollen est habituellement le principal coupable des allergies saisonnières à l’extérieur.
  • Gardez les portes et les fenêtres fermées et évitez de travailler sur votre terrain ou de faire de l’exercice à l’extérieur lorsque l’indice pollen est élevé (habituellement en milieu d’avant-midi ou en début de soirée, mais cela peut varier).
  • Des sites comme Accuweather et MétéoMédia peuvent vous aider à déterminer s’il y a beaucoup d’allergènes comme le pollen dans votre secteur.
  • En portant des lunettes ou des lunettes de soleil, vous empêcherez le pollen d’entrer dans vos yeux lorsque vous êtes à l’extérieur.

 

Plan de traitement des allergies

Les infirmières praticiennes de Wello peuvent vous aider à élaborer un plan de traitement en fonction de vos symptômes spécifiques. Des tests d’allergie pourraient être requis afin d’identifier vos déclencheurs. Prenez rendez-vous avec une infirmière praticienne de Wello afin de discuter des différentes options de traitement.