Vince Danielsen nous parle des similitudes entre la création d’un service de santé et la formation d’une équipe de football gagnante

Un reportage paru dans Calgary’s Business. L’article d’origine se trouve ici (en anglais).

Vince Danielsen est le chef de la direction de Wello.

Vince Danielsen
Vince Danielsen

 

Calgary’s Business: Qu’est-ce que Wello? Quand est-ce que l’entreprise fut fondée et pourquoi?

Danielsen: Wello est un fournisseur innovateur de soins de santé virtuels qui aide les gens à retrouver la santé lorsqu’ils sont malades et maintenir un bien-être, à plus long terme, grâce à des services qui sont disponibles de partout et en tout temps.

Chez Wello, nous avons une devise: « un monde de possibilités pour des gens en santé ». C’est pour cette raison que nous avons fondé Wello. Nous voulions donner aux gens la possibilité d’accéder facilement et de façon conviviale à des soins de santé, au moment où ils en ont besoin, sans le stress d’avoir à se déplacer pour un rendez-vous en clinique.

Notre équipe d’infirmières praticiennes spécialisées peut diagnostiquer et traiter des maladies par l’entremise de rendez-vous téléphoniques ou par vidéo. Nos clients peuvent également communiquer avec leur équipe de soins en clavardant de façon sécurisée. Les infirmières praticiennes de Wello peuvent également fournir des services d’encadrement en matière de prévention et de bien-être.

CB: Quels sont les plans de croissance de l’entreprise?

Danielsen: Depuis ses débuts à Calgary en 2017, Wello a étendu ses services pour couvrir l’Alberta, la Colombie-Britannique, la Saskatchewan et le Manitoba. Ce mois-ci, nous rejoindrons l’Ontario puis serons disponibles partout au pays en 2019.

Les particuliers peuvent profiter des services de Wello, mais à l’heure actuelle, nous nous concentrons sur les entreprises afin qu’elles aient l’occasion d’inclure Wello dans les régimes d’avantages sociaux de leurs employés. Les employeurs savent que les membres de leurs équipes sont plus heureux et plus productifs lorsqu’ils se sentent en santé.

Notre société mère, INLIV, conçoit et offre des régimes de soins de santé aux entreprises depuis plus de 40 ans. Nous savons donc que les employeurs recherchent de nouvelles manières de satisfaire les besoins en santé de leurs employés et c’est exactement ce que fait Wello, de façon pratique et facile.

CB: Pourquoi voyez-vous tant de potentiel de croissance dans cette idée?

Danielsen: en termes de régimes d’avantages sociaux liés à la santé, la tendance se dirige vers des avantages personnalisés et Wello donne aux employés l’occasion d’utiliser le service, quels que soient leurs besoins relatifs à la santé, qu’il s’agisse d’obtenir une ordonnance, traiter une maladie ou recevoir des conseils en santé mentale.

Parmi les raisons qui incitent les entreprises à se tourner vers un service comme Wello, disponible de partout et en tout temps, il y a le fait que de plus en plus d’employés travaillent à distance. Un service de soins de santé virtuels comme Wello est parfait pour de telles entreprises et je suis d’avis que toutes les entreprises font maintenant face à cette tendance au télétravail.

Enfin, un changement de génération s’effectue au sein du personnel. Les employeurs devront offrir des avantages sociaux qui soient pratiques et accessibles de façon numérique, afin de mobiliser les employés de la génération Y (les milléniaux) et les garder en santé. Wello est à l’avant-plan de cette innovation.

CB: Quels ont été vos plus grands défis, comme entrepreneur, dans la mise sur pied de l’entreprise? Quels sont-ils encore aujourd’hui?

Danielsen: D’abord, je dois dire que le Canada a besoin de plus d’entrepreneurs. L’entrepreneurship est une qualité unique qui devrait être célébrée et appuyée, partout dans notre économie. Grâce à leur créativité et à leur capacité d’innover, les entrepreneurs sont essentiels à la santé économique de notre pays.

De nombreux entrepreneurs savent qu’inventer un nouveau concept d’entreprise n’est pas l’étape la plus difficile. Le premier défi important est de tester la proposition de valeur auprès de vos clients afin de vous assurer que le concept est à point. Bien sûr, votre entreprise vous excite et vous êtes avide de démarrer, mais vous devez bien examiner votre modèle d’affaires à l’aide d’analyses de la clientèle.

Le second grand défi, lorsqu’on est devant un produit précurseur, est de continuellement raffiner le produit afin de trouver le bon équilibre entre le prix de ce que vous offrez et l’appétit des payeurs, dans votre marché.

Troisièmement, si vous manœuvrez dans un espace novateur comme le fait Wello, votre projet de mise en marché doit tenir compte du fait qu’une grande partie de votre travail, au départ, sera d’éduquer le marché. Vous devez donc accepter d’adapter votre modèle et d’apprendre au fur et à mesure que le marché évolue. Cela signifie qu’il est impératif d’être ouvert au changement. L’équipe de direction de Wello est constituée d’entrepreneurs aguerris, nous sommes donc à l’aise avec le fait de constamment remettre nos prévisions en doute. Nous nous nourrissons de changement et je ressens quotidiennement la passion et la résilience de notre équipe.

Tout comme les meilleurs entrepreneurs, nous nous concentrons davantage sur les occasions d’apprendre et de s’adapter rapidement pour assurer le succès de l’entreprise, que sur les défis auxquels nous faisons face.

CB: Vous êtes un ancien joueur des Stampeders de Calgary et champion de la Coupe Grey. Quelles sont les leçons tirées du sport qui vous ont aidé en affaires?

Danielsen: Le sport et les affaires ont tellement de similitudes. D’abord et avant tout, une équipe d’étoiles ne suffit pas pour gagner un championnat, pas plus qu’une pile de bons CV ne suffit pour bâtir une entreprise à succès. Vous avez besoin d’un groupe d’individus qualifiés et passionnés, centrés sur les éléments suivants:

  • Un alignement derrière une vision plus large afin que tous les membres de l’équipe comprennent à quel point leur contribution et leurs sacrifices contribuent à cette vision. Une équipe d’étoiles n’adhère pas toujours à cette philosophie étant donné que les réalisations individuelles peuvent parfois éclipser les objectifs de l’équipe. Les membres d’équipes et d’entreprises championnes se sacrifient pour les autres et pour les intérêts supérieurs de la vision et de l’objectif.
  • Un plan de match ou un plan d’affaires où chaque membre de l’équipe connaît son rôle et saura quoi faire lors des situations les plus stressantes. Par-dessus tout, chaque membre comprend comment son rôle s’inscrit dans l’exécution collective.
  • Les vétérans de l’équipe, tout comme les dirigeants les plus expérimentés, doivent donner l’exemple aux plus jeunes, tant pour incarner les valeurs de l’équipe que pour l’éthique de travail. Si un nouveau joueur / nouvel employé constate qu’un gestionnaire ou un cadre supérieur ne respecte pas ces valeurs, il adoptera ce même comportement et cela pourrait empêcher l’équipe d’atteindre le succès. Lorsque les gestionnaires sont d’excellents modèles, cela se reflète sur l’équipe et favorise son essor.
  • La confiance prend du temps à s’installer. Un trop grand roulement de personnel ou des refontes fréquentes de votre plan de match / plan d’affaires empêchent l’équipe de forger des liens, des processus et une culture qui conduisent vers une performance solide. Bien entendu, il y aura toujours du changement et c’est sain qu’il y en ait un peu, mais vous devez maintenir suffisamment de constance pour établir cette confiance.
  • L’innovation est au cœur des réflexions et des créations des grands leaders. J’ai vu d’excellents entraîneurs repousser les limites et réinventer le jeu. Les grands dirigeants recherchent toujours de nouvelles façons d’innover au sein de leur industrie.
  • Enfin, les bonnes équipes sont toujours prêtes à profiter d’une occasion. Au football, les meilleures équipes semblent toujours savoir quelle est la bonne stratégie de jeu: c’est parce qu’elles sont bien préparées, qu’elles pratiquent constamment et qu’elles étudient leurs adversaires à fond. Elles connaissant tellement bien leur jeu que la partie semble se dérouler au ralenti. En affaires, c’est la même chose: si vous connaissez très bien votre industrie et votre environnement et que vous avez de l’expérience, le rythme des changements devient beaucoup plus gérable. Les nouvelles tendances sont plus faciles à lire, ce qui vous permet de saisir des occasions.

 

– Mario Toneguzzi